Bienvenue au premier post du blog d’IPLUS|F UE ! Ce dernier fournit des informations utiles et pratiques sur l’un des outils de financement les plus intéressants d’Europe : le programme Fast Track to Innovation (FTI). Une nouveauté qui s’inscrit dans le cadre d’autres programmes de financement de l’UE avec une échelle TRL (Technology Readiness Level) faible et/ou de programmes scientifiques tels que des actions de recherche H2020 ou FET (Future and Emerging Technologies) ou conçus pour des partenaires spécifiques, tels que les PME ou les actions Marie Curie.

 

L’objectif de FTI est de développer des concepts innovants proches du marché (produits et/ou services), en accordant des subventions pouvant atteindre jusqu’à 3 millions d’euros. Les composants de transformation, d’industrie et d’innovation, qui sont des idées pouvant créer ou révolutionner les marchés au niveau européen, sont des éléments essentiels.

 

Cet outil de financement englobe des tâches d’innovation proches du marché telles que les projets-pilote, des bancs de test, une validation des systèmes dans des conditions réelles, la validation des business modèles, une recherche pré-normative, l’établissement de standards, etc., afin de réduire la durée de commercialisation. Le FTI est considéré comme l’impulsion finale avant la mise sur le marché de ces idées qui, autrement, n’auraient pas pu jouir d’une commercialisation satisfaisante. Outre le financement en soi, le FTI augmente les possibilités de succès commercial en termes de visibilité apportée par des institutions de l’UE et d’opportunités de networking.

 

Le financement FTI est principalement accordé aux grands groupes, mais il est également accessible aux PME, aux universités et aux entités publiques et de recherche si celles-ci sont cohérentes avec le descriptif du projet. Le FTI est destiné aux projets s’inscrivant dans un consortium. Ainsi, ceux-ci doivent réunir les conditions suivantes :

 

  • Au moins 60% du budget global doit être destiné à des partenaires industriels du consortium ;
  • Un minimum de 2 partenaires industriels dans un consortium de 3 ou 4 partenaires ;
  • Ou un minimum de 3 partenaires industriels dans un consortium de 5 ;

 

La durée des projets est généralement de 2 à 3 ans. Pendant ce temps, le consortium devra être capable de lancer sur le marché son produit ou service innovant. Des partenaires établis dans 3 pays de l’UE légalement indépendants devront faire partie du projet, comme pour la plupart des programmes de financement de l’UE.

 

Le FTI sera implémenté à travers un appel à projets pendant la période 2018-2020 avec un budget total de 300 millions d’euros (100 millions d’euros par an). L’appel à projets sera ouvert de façon ininterrompue jusqu’en 2020. Pour chaque année, les dates butoirs sont octobre, février et mars. Les offres sont évaluées et classées, et les décisions de financement sont prises ensuite, lors d’un processus qui dure 60 jours en moyenne.

 

Le programme est compétitif, mais maintenant que les instructions sont claires, êtes-vous prêt à participer au FTI ? Est-il adapté à vos besoins ? Souhaitez-vous de l’aide pour maximiser vos possibilités de financement ?

 

IPLUS|F est prêt et apte à vous aider, compte-tenu de notre lien direct avec plusieurs sociétés et de notre expérience spécifique en appels à projets FTI.